A Lexus LFA at a race track

THE LOFT BY LEXUS

EXPLORER LES ALTERNATIVES AU PLASTIQUE

C'est une expérience audacieuse et ambitieuse d'AMAM, un collectif de design formé en 2015 par Kosuke Araki, Noriaki Maetani et Akira Muraoka. Elle avait pour but de s'attaquer à l'un des plus gros problèmes de pollution de notre époque.

« L'agar-agar, dérivé des algues marines, est traditionnellement consommé comme aliment au Japon et est utilisé partout dans le monde dans les domaines scientifiques et médicaux. Sa structure poreuse et duveteuse est très légère en dépit de son volume, ce qui offre de nombreuses possibilités en tant que matériau d'emballage. Étant donné que l'agar-agar est moulable, il a été proposé comme matériau d'amortissement. Après utilisation, l'agar-agar peut être éliminé d'une manière respectueuse de l'environnement et peut servir de matériau pour améliorer les caractéristiques de rétention d'eau du sol et, s'il devait se retrouver dans la mer, il n'affecterait pas la vie marine.

Les designers ont réalisé des progrès formidables dans une large gamme d'applications possibles pour ce matériau.